IMG_3054-okAprès une semaine de formation et synergie à Labrousse, Catherine Rioux, directrice générale d’IRIS Mundial, s’est rendue à Limbé au nord d’Haïti du 19 au 26 mai dernier en compagnie de Marie-Chantal Hudon, optométriste bénévole. Ces dernières sont allées rejoindre la grande équipe du second programme permanent de soin visuel de l’organisme composée de plus de 6 personnes, dont Nadia Bazil, l’infirmière responsable et Nelly Paul, son assistante. La mission avait pour but de faire le suivi du programme en plus d’améliorer la qualité des dépistages grâce à de la formation en techniques d’examens oculovisuels. Depuis sa mise en place en octobre 2013, le programme de Limbé a permis à plus de 5000 personnes de bénéficier de soins visuels

IMG_3253- okDre Hudon et Mme Rioux en étaient à leur deuxième visite au CEDI-VE, Centre d’éducation et de Développement intégré-Village de l’Espoir. En effet, leur première rencontre a eu lieu là-bas, l’été dernier dans le cadre d’une mission de formation d’IRIS Mundial et d’un stage en renforcement des capacités organisationnelles avec une autre organisation. Elles ont ainsi été accueillies très chaleureusement et amicalement par l’équipe ainsi que par la multitude d’enfants vivant aux alentours du site. Durant la semaine, les 2 formatrices ont pu assister et appuyer l’équipe lors d’une journée d’examens ophtalmologiques, d’une journée de dépistage dans une école à proximité et d’une clinique mobile pour adultes dans la zone avoisinante. Ces activités ont permis à l’équipe de mettre en pratique de nouvelles notions acquises au cours de la semaine, notamment en santé oculaire et en ajustement de lunettes, en plus de leur prodiguer des conseils pour les aider à atteindre leurs objectifs.

P1000451- okÀ la fin de la semaine, Djery Baptiste, l’un des mobilisateurs du programme, nous a exprimé l’importance du programme dans la région qui ne compte pas de services ophtalmologiques: « Les habitants ont de la misère à se rendre jusqu’au Cap-Haïtien s’ils ont un problème visuel. Maintenant, avec l’arrivée du programme, […] ils trouvent ce service au Village de l’Espoir». Fier de travailler au sein du programme d’IRIS Mundial, il nous mentionnait également que les gens peuvent entre autres bénéficier de chirurgies qu’ils ne seraient pas capables de payer eux-mêmes.

Bref, c’est après une semaine chargée, remplie de rebondissements en raison de la chaleur accablante, des moustiques ainsi que des pluies tropicales et des inondations, que les deux formatrices sont retournées au Québec, satisfaites du travail accompli avec l’équipe. Mme Rioux, se dit très fière des coéquipiers sur le terrain et a déjà hâte de les rencontrer de nouveau en Haïti!

Cet article est aussi disponible en: Anglais