450-688-9060 #281 irismundial-info@iris.ca

Le programme de prévention et de lutte contre la cécité de Labrousse est un succès depuis sa mise en place il y a plus de 4 ans.  En effet, il a permis à plus de 14 000 patients, parmi les plus démunis en Haïti, de recevoir des soins oculaires de qualité.

La pertinence d’un programme permanent dans la région

La région des Nippes est l’une d’une des régions les plus défavorisées et les plus négligées d’Haïti. En effet, les ressources économiques y sont insuffisantes et le taux de chômage y est très élevé, auxquels s’ajoutent l’isolement géographique ainsi que les difficultés de transport. Les gens y vivent encore comme autrefois, c’est-à-dire sans eau courante et sans électricité en plus de se déplacer à dos d’âne sur les chemins de ces montagnes vertigineuses. Le trajet de trois ou quatre heures est souvent une aventure pour les bénévoles qui s’y rendent ! Par contre, les gens y sont très 

accueillants et la reconnaissance se lit sur leur visage. Les besoins sont encore grands au sein cette communauté à qui IRIS Mundial vient en aide depuis quelques années déjà en offrant le programme permanent de soins visuels.

Sensibilisation de la population et prévention de la cécité

Miriame Cadet, infirmière, est responsable du programme qui inclut un volet de sensibilisation et prévention des maladies oculaires.  « Les cas de glaucome sévères et ceux de rétinopathie diabétique non diagnostiqués et non traités sont nombreux. Il y a un travail énorme de sensibilisation à faire afin de prévenir la perte de vision ».  Au cours de la dernière année, elle a visité 29 écoles et dispensé plus de 45 séances d’éducations dans les lieux de rassemblement comme les églises, en plus de produire des capsules d’information à la radio communautaire qui vient d’être mise en place.

La pertinence du PPLC de Labrousse ne fait pas de doute et l’équipe en place fait un travail remarquable. Suite à ces résultats encourageants, IRIS Mundial a pris la décision de soutenir le programme pour encore une année supplémentaire, en fournissant les fonds, le matériel et les ressources nécessaires à son bon fonctionnement. Dans le but d’en assurer la pérennité, à partir de 2015, les activités du PPLC seront intégrées aux services réguliers offerts par le Centre de santé Notre-Dame-de-Lourdes de Labrousse.